Pages blanches, taches d'encre et réflexions d'un idéaliste

__________________________________

dimanche 15 mars 2009

Hibernation ? Que neni !

Après quelques mois d'absence sur ce blog, me revoilà ! Absence oui, mais pas d'inactivité. En fait j'avais un peu trop de choses à gérer pour me poser devant le clavier et écrire un peu.

Quelles news en parkour ?

Je souhaite d'abord saluer l'initiative de David (membre des DPC et fondateur de parkourfrance.com qui nous gratifie d'une carte de France des traceurs, un outil utile pour trouver des gens avec qui bouger un peu partout en France. Le lien : http://art-du-deplacement.fr/

Autre news d'importance. Parkour.net a réouvert en lecture seule. C'est mieux que rien et cela va permettre de se replonger dans les longs débats et les discussions plus ou moins constructives qui avaient faits de ce forum la référence. Lien : Parkour.net

L'AGP avance toujours. On se développe, on a de plus en plus d'adhérents et on se sent à l'étroit dans notre petit gymnase. Suite à une récente AG, les entrainements ont été repensés, plus physiques, mais pourtant moins violents.

Pour ma part, reprise des entrainements en extérieur, notamment vers Europole à Grenoble. Le quartier des affaires permet de s'entrainer à de nombreux mouvements tout en étant plutot tranquille et en ne dérangeant pas grand monde. Tant mieux !
J'ai repris à zéro mon travail sur le saut de chat, qui commence à ressemble à quelquechose après répétitions de la course d'élan sur des murs de diverses hauteurs. Je me suis même hasardé, poussé par mon compère Thomas à de petits sauts de chats/précisions.
En précision justement ! Ca y est j'ai du 9pas. Pas encore à tout les coups, mais la puissance et la technique est là. L'amorti aussi. Mon hiver en télémark n'aura donc pas été inutile pour les jambes.
Il va maintenant falloir bosser les bras, mes montées sur sauts de bras sont beaucoup trop lentes (et moches)

Dans les projets d'ici la fin d'année : Parkourday à Strasbourg en mai, participation à une manifestation sur Marseille en juin, et à partir de juillet, une année Erasmus en Suède va me permettre d'explorer les contrées du nord. Je suis d'hors et déjà en contact avec des traceurs du coin (Lien : Le-parkour.se) pour bouger dans le pays.
Le parkour n'a pas de frontières !

Sur un sujet tout autre que le parkour, j'ai créé récemment un autre blog pour parler d'histoire, et de mes recherches, pas tant pour publier que pour me poser et réfléchir sur celles-ci. Plus d'infos en suivant ce lien : Res historiae

2 commentaires:

Benjamin a dit…

Il est vivant. Miracle ! :)

Aurélie a dit…

quelle chance pour la Suède !!!