Pages blanches, taches d'encre et réflexions d'un idéaliste

__________________________________

samedi 16 février 2008

Le réchauffement global et ses petits tracas


Comment ne pas être au courant ? La planète se réchauffe. L'effet de Serre -sans qui nous ne pourrions vivre- permet de conserver sur notre bonne vieille Terre un peu de chaleur de l'astre solaire.

Hélas, dans sa duplicité, mère nature n'a pas jugé bon de nous prévenir de sa fragilité. L'humanité, tel une enfant insouciante, s'est engouffrée, avec l'essor de l'industrialisation, dans le fourneau des abus énergétiques. Charbon, gaz, pétrole et dérivés. Plastique si pratique, oui mais plastique pas du tout écologique. Quand l'homme se rend compte qu'il brûle, non pas ses ressources mais son unique foyer, sa planète, il est déjà trop tard : il fait de plus en plus chaud. Le phénomène est dur à freiner désormais. Enfant innocent ou adulte coupable de ne pas vouloir voir, tu es déjà victime, humain, de ta propre sottise. A cause de tes machines, tu as mis en marche un inquiétant système dont les rouages te sont peut-être trop compliqués à comprendre.

Les climats se dérèglent. Il fait chaud, plut tôt. Le printemps arrive en hiver et avec lui ses légions terrifiantes de pollens et de graminés. Ouvre tes yeux irrités et constate penaud que ta planète s'affole.

En cliquant, vous aurez accès à un peu de lecture, si vous doutez encore....

1 commentaire:

Leely a dit…

Je compatis mon petit Skrib.
J'espère que tu peux encore lire ces quelques lignes.
Courage :)