Pages blanches, taches d'encre et réflexions d'un idéaliste

__________________________________

dimanche 12 octobre 2008

Voilà la L3

Alors que se profile d'ici quelques mois, la fin de mon premier cycle d'études supérieures, je commence seulement à avoir un point de vue à peu près complet de mes études.
Cela me permet de répondre à la question suivante, qui m'est en général posée quand j'explique que je fais des études d'histoire. Dans le meilleur des cas j'ai droit à "Mais, on fait quoi en histoire ?", sinon j'ai déjà eu "Ah, ça existe la fac d'histoire ?!". Réflexion spontanée, mais qui agace...
Cette fois, me voilà inscrit pour de bon en L3, aux options que j'ai pu choisir. Cette fois, je sais de quoi est composé l'ensemble de ma licence.

Avant de vous balancer l'inesthétique liste des Unités d'Enseignement (UE) que j'ai suivi, un petit mot pour vous expliquer comment ça fonctionne. Soumis au système du LMD (laïcenceu, masseteure, doctorat), nous avons tout au long de ces trois ans, un certain nombre de crédits à valider, et ce au moyen d'UE qui selon leur quotité horaire valident plus ou moins de crédits. Il faut ensuite savoir jouer subtilement de son emploi du temps pour s'inscrire là où les options semblent intéressantes tout en ne se mélangeant pas entre les UE majeures thématiques, majeures techniques, mineures, optionnelles et transversales...

En première année, le choix d'options était mince, en fait, nous avons suivi une sorte de tronc commun, imposé afin de nous donner des bases sommaire de culture historique. C'était une sorte de (re)mise à niveau afin d'acquérir les méthodes de travail.
En deuxième année, sans rentrer dans les détails, le choix s'étoffe. A Grenoble, nous nous retrouvons mélangés entre L2 et L3 ce qui nous permet d'avoir accès à un nombre d'UE plus grand. Nous gardons une contrainte : l'obligation de suivre sur les deux semestres de L2 (S3 et S4) les quatre périodes historiques, à savoir ancienne, médiévale, moderne et contemporaine.
En troisième année finalement, nous devons choisir au minimum deux des périodes précédemment citées, ce qui permet de se faire plaisir en fonction de ses préférences historiques et personnelles, quand l'emploi du temps et les chevauchements de cours le permettent... Il se trouve que cette liste d'option est la mienne, et il y a très peu de chance qu'un autre étudiant de la promo se retrouve avec les mêmes options que moi puisque cela dépend surtout de choix qui restent personnels. Il faut noter aussi que les options évoluent d'année en année. Quand certaines apparaissent, d'autres disparaissent.

Voici donc les UE que j'ai suivi, que je suis et que je vais suivre, classées par période historique :

Histoire ancienne
- Approche archéologique des mondes méditerranéens, le Proche Orient ancien. (L1S2)
- De la cité à l'empire, histoire grecque et romaine (L1S2)
- La République romaine, 218 - 31av. JC (L2S4)
- Le Haut Empire romain (L3S5)
- Vivre à Pompéi (L3S5)
- Les sources d'histoire romaine (L326)
Histoire médiévale
- Les Francs : De la Gaule mérovingienne à l'Empire carolingien, VIème IXème s. (L2S3)
- L'Europe occidentale au Moyen Age (L1S2)
- La chrétienté médiévale (L3S6)
- Archéologie médiévale. (L2S4)
- Stage L2 : fouille archéologique d'une église, niveaux fouillés, XIIème - XVème s. (L2S4)
- Paléographie et diplomatique médiévale (L3S6)
- Minimémoire, dont le sujet portera probablement sur de la paléo médiévale (L3S6)
Histoire moderne
- La France moderne : XVIème - XVIIème s. (L1S1)
- Histoire du livre de la seconde moitié du XVème au XVIIIème s., technique, société, économie, pouvoirs et culture. (L3S6)
- La ville et ses échanges, XVIème - XVIIIème s. (L2S4)
- La Révolution française, évènements, violences et passions. (L2S3)
Histoire contemporaine
- Historiographie et méthodes de l'histoire moderne et contemporaine (L1S1)
- Les sociétés européennes au XIXème s. (L1S1)
- Modernisation politique, culturelle et sociale de l'Europe au XIXème s. (L2S3)
- Nations de l'Europe : RFA, Italie et Angleterre de 1945 à nos jours (L1S1)
Géographie
- Géographie environnementale : la planète et ses habitants (L1S2)
- Géographie : Ville et société urbaine (L2S3)
- Géographie culturelle (L3S5)

4 commentaires:

Aurélie a dit…

ça fait très savant tout ça !
waouh.
donc ça existe vraiment la fac d'histoire ?

...

;)

Benj a dit…

Il était une fois... la fac d'histoire. Les jurys sont composés d'enfants ? (pouêt !)

En tout cas quand je vois un intitulé "Histoire du livre de la seconde moitié du XVème au XVIIIème siècle", ça me laisse à peu près aussi songeur que devant mon emploi du temps de demain matin qui indique "dynamique des transferts couplés en milieux poreux". Mon cher Auré, on n'est pas sortis de la berge.

S'krib a dit…

Benj : Tu vois, dans ton dernier message tu parles de sourire béat, là c'est aussi un peu le cas. J'ai eu une visite aux archives lundi, et je m'enthousiasmais tout seul devant du vieux papier presque illisible...

Aurélie : nia nia nia XD

Fleur du cosmos a dit…

Ma foi, cela m' l'air très intéressant, surtout le côté archéologique qui est assez intriguant ^-^
A tu déjà était eu site Saint-Laurent?