Pages blanches, taches d'encre et réflexions d'un idéaliste

__________________________________

jeudi 21 février 2008

Pendant ce temps là...




Sur une idée de Loba qui hier m'a comparé à un Shadock !
Depuis quelques jours, et pour encore quelques jours, je suis en vacances. hélas, limité par une entorse, il est hors de question pour moi de rentrer le pied dans une chaussure de ski.
Si j'avais été une personne sérieuse, je me serais plongé intensivement dans des lignes infectes d'html et de css pour résoudre mes problèmes (voir article précédent). Mais je ne suis pas si sérieux que ça, et passé 20 min, la programmation/codage/truc de g33k, ça me gave !

Puisqu'il faut bien s'entretenir, je me suis remis assez sérieusement aux pompes et aux tractions. J'aime bien les comptes ronds, donc j'essaie de jouer ça par centaine. Hier ça a donné 400 pompes, aujourd'hui, seulement 100, mais du ski de fond en parallèle, et tractions.
Ca décrasse sérieusement, et ça me permet de retrouver un peu de motivation pour le parkour : j'ai besoin de puissance, pour les sauts de bras, pour les passes murailles, pour les planches. En résumé, je veux envoyer du lourd dès que j'aurais retrouvé un semblant de cheville (les kinés sont optimistes et moi aussi, faites des étirements, la souplesse limite les blessures).
Pour le ski de fond, c'est franchement sympa. La chaussure malgré sa souplesse tient bien le pied ce qui m'a permis d'en faire avec ma cheville affaible (et en restant conscient de la fragilité de ce petit membre). J'ai beau vivre dans une région à ski de fond, je n'avais eu ces fines planches aux pieds que deux fois dans ma vie. La maturité aidant, je crois que j'y ai pris goût.
Quand il y a un peu trop de neige pour courir, ça compense, et la sensation de glisse est agréable. A retenter !

4 commentaires:

David a dit…

400 pompes ?? Bordel j'arrive difficilement à 50 dans mes meilleurs jours. Pourtant moi aussi j'aime bien les comptes ronds ...

David a dit…

Oulala non mais alors j'avais pas vu, attention tu te trompes : les lignes de html/CSS c'est quelque chose de magnifique et la programmation c'est la plus belle chose du monde :p

S'krib a dit…

A mes yeux, les lignes de code sont autant de barreaux en travers de mon chemin. J'aime pourtant les obstacles, mais certains me bloquent !

Pour les pompes, c'était un bon jour, en temps normal, avec le sport à coté, j'en fais une centaine, ça me suffit.

Béren a dit…

OOh un Shadock ! Je me souviens quand j'en dessinais partout sur mon agenda... Ouais ça m'avait pris comme ça ! lol
Merci beaucoup pour ton très gentil commentaire ...